Aller au contenu principal
26 avril 2014 / avec1o

1er avril…

Et dernier jour à Phnom Penh…
Comment avoir envie de partir? Comment voulez vous même que j’ai envie de rentrer? Au réveil, grands sourires, nous attendaient Clotilde et Alizée avec leur petit déjeuner de la meilleure chambre d’hôtes du monde. Si si!! Des fruits de la passion, de la papaye, du fruit du dragon, de la mangue, de la pastèque… Et des céréales, du lait de soja, des gâteaux laotiens, tout ça arrosé à volonté de thé et de café vietnamien. Bon, et je vous passe leur gentillesse, leurs petits mots de soutien, leurs encouragements pour l’avenir.
Une déchirure, voilà ce que ça a été quand il a fallu me séparer de mon Elena, ma complice, ma copine, au départ ma collègue de cours de khmer qui, progressivement, est devenue beaucoup beaucoup plus. Je ne faisais que démarrer ces déchirants adieux, ces douloureuses séparations.

Parce que je me devais de lui dire au revoir aussi, je suis allée nager à la piscine olympique, noyer mon chagrin sous un soleil de plomb, profiter du soleil tropical une dernière fois.
Bouclage de sacs et prospection d’un tuk tuk pour les charger. Elena possède une adresse précieuse à 50 mètres de chez elle, c’est son tuk tuk Guy officiel. Grand sourire et disponibilité, tels sont les maîtres mots, pour un prix et un service on ne peut plus corrects. On a donc chargé mes 4 sacs, et mon vélo!!! Enfin celui du frère de Sophea que je lui rendais par la même occasion. C’était parti, de la nostalgie déjà plein le cœur, des images et des souvenirs déjà plein les yeux.

DSCF9182
Livraison à PSE, retour aux sources.
Sina, sa petite taille mais sa grande affection, Timuon et sa reconnaissance sans limite, Sophea, ma petite sœur du Cambodge. J’ai navigué dans les services, dit au revoir, pesé mes sacs, fait le point avec le médecin coordinateur, avec le directeur de PSE, avec des expatriés laissés il y a trois mois en arrière, repris la température pour ramener des idées et du travail avec moi en France. La journée s’est égrainée, le temps a passé, on savait toutes ce qui allait arriver. Sophea et moi en pleurs dans les bras l’une de l’autre au moment de nous quitter, Jennai pour me récupérer et recueillir ma non envie de rentrer.

Le pire c’est de ne pas savoir, de ne pas savoir quand je vous reverrai, quand je repartagerai des moments forts avec vous, c’est ça mon pire à moi.
J’ai quitté PSE pour la dernière étape, Pochentong… Aéroport international de Phnom Penh. Elena une dernière fois, et maintenant, me voilà seule, seule à rentrer, seule point commun de tout ce qui vient de se passer autour de moi, seul témoin des images croisées sur mon chemin… Comment en parler, comment retranscrire, comment faire revivre ce qui n’a de sens que s’il est partagé. Le blog a été un biais pour ça, j’espère avoir le courage et la détermination de m’arrêter quelque fois dans cette vie française un peu folle pour m’en donner d’autres, moyens, de le faire.
Le blog ne s’arrêtera pas mais ne revivra de cette manière là que la prochaine fois que je quitte le sol français. Il ne s’arrêtera pas, parce qu’il me reste encore deux articles à écrire, au moins, l’un porte sur les rencontres faites au cours de ce périple, l’autre porte sur cette hospitalisation française pour me guérir d’un souvenir de là bas, dont je sors tout juste. Vous n’êtes pas totalement au bout de vos surprises… Et je vous remercie d’être là, je vais avoir besoin de vous pour faire revivre ce monde, ces 6 mois, ce presque rêve… Merci.

2 commentaires

Laisser un commentaire
  1. Claire / Avr 28 2014 20 h 36 min

    6 mois, une vie. .
    Nous on a hâte de te revoir. Tu nous raconteras et tu feras revivre, un peu, ton périple. Et tu nous feras rêver !

    Bizzz

    • avec1o / Avr 28 2014 21 h 20 min

      Je prends des risques… et si jamais je ne vous faisais par rêver!….
      Moi aussi, j’ai hâte de vous revoir.
      Je t’embrasse ma Claire
      Lorette

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :