Aller au contenu principal
7 mars 2014 / avec1o

Les toilettes en Chine

Clairement, c’est un sujet inattendu! Presque malvenu… Mais je ne peux pas ne pas vous en toucher un mot. On m’en avait parlé, ou plutôt non, on m’avait dit « tu verras ». Comment ça, je verrai, y’a t il quelque chose « à voir »? Bien oui.. Il en existe plusieurs sortes, mais on retrouve quelques constantes. D’abord, les femmes chinoises ne ferment pas leur porte. Au départ, ça surprend un peu, on se dit que c’est une erreur, qu’elle a du oublier… Et puis non, ou alors c’est une sacrée coïncidence parce qu’on note alors que toutes les portes sont légèrement entrebâillées. C’est une chose quand les toilettes ressemblent aux nôtres. C’en est une autre quand ce sont des toilettes à la turque, parce qu’alors ce sont des bras qu’on voit dépasser des portes entrouvertes. Mais là, je dirais qu’on reste encore dans le normal. Ce qui va devenir plus inhabituel, c’est quand il ne va plus y avoir de portes (ils ont raison, si elles ne s’en servent pas, à quoi bon en mettre?). Plusieurs cas de figures, mais une constante dans (presque) tous les cas, c’est le mur entre les eux rangées de commodités, histoire d’avoir un minimum d’intimité. Soit ce sont des toilettes à la turque (alors on se fait face), soit on a à faire à une rigole au milieu, plus ou moins inclinée avec un trou à l’une des extrémités (et on est à la queue leu leu, les unes derrière les autres avec la cloison de séparation), soit encore c’est une rigole mais contre le mur du fond (et là, même cas de figure que pour les toilettes à la turque, on se fait face). Dans les deux dernières situations, pas de chasse d’eau, mais juste une bassine et un brot pour éliminer les traces de notre passage. Rustique, c’est le mot… On partage…! Pas de pudeur et finalement, on s’y fait, pas le choix de toutes façons. Je vous fais partager une photo par rapport à ça, c’était hier, dans la guest house de montagne où j’ai passé la nuit. C’était la version rigole au milieu, mais dans une déclinaison « plante verte qui habille le mur, cerisiers en fleur et montagne qui finissent d’embellir le décor ». J’ai presque trouvé ça bucolique!

Toilettes

4 commentaires

Laisser un commentaire
  1. Jorge / Mar 7 2014 9 h 20 min

    Coucou Lorette…

    Et bein voilà… Maintenant je comprends pourquoi les chinois viennent prendre autant de photos !
    Un jour Lorette… Un jour…
    En attendant je te propose d’essayer de trouver cela au Japon ! Tu vas chercher un bon moment, je pense… J’ai un grand ami qui a travaillé par là bas des années…
    Ouf, je dirais de n’y être jamais allé.
    Et ouf il a dit mon ami, mais en rentrant en Europe.

    Remarque, il faut de tout pour faire un monde !
    C’est rigolo, on passe par là une fois, et, svp, on n’a plus envie de revenir avant que le chantier soit fini.
    Tu dois bien rigoler toi, non ?

    Dis moi ma grande, et un petit dessin là, vite fait, non ? Cela fera un peu abstrait mais si original…
    Si, si, je t’assure…

    Je t’embrasse et je suis désolé de tout ce que je dis ici, c’est bel et bien pour rire.
    On en rira encore à ton retour, si tu veux bien.
    Tu sais, il parait que dans les Météores grecs les moines là haut… Enfin bon…
    Ça pend, c’est haut… c’est comme ça !!!
    Et c’est ça qui attire les touristes… qui regardent d’en bas !!! lol !

    Je te fais de gros bisous, bine portugais, et surtout, heureusement que, par là bas, tu ne dois pas avoir ou trouver beaucoup de cassoulet, donc, pas de danger éminent !
    PDR !!! C’est el cas de le dire !

    P.S. 2 mains je pense très fort à toi !!! et là ça ne rigole plus !

    • avec1o / Mar 10 2014 4 h 19 min

      Bonjour Jorge,
      Pourquoi voulais tu donc pense si fort à moi le 8 mars? Je ne l’ai pas vu passer je dois avouer, en transit à kunming, ni le 9 d’ailleurs, dans le bus pendant 37h pour Vientiane!
      Je te fais des bisous, à très bientôt
      Lorette

  2. maud / Mar 7 2014 15 h 20 min

    Question technique : tu réussis à viser ?

    • avec1o / Mar 10 2014 4 h 16 min

      Eh, je suis basketteuse ou je suis pas basketteuse? T’as raison, à valet, elles m’appelaient gorette rapport à mon adresse…
      Vous êtes en famille normalement… Fais des bisous à tout le monde, je pense bien à vous, hâte de vous revoir!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :