Aller au contenu principal
31 janvier 2014 / avec1o

Chuc Mung Nam Moi!

Ou « bonne année » en vietnamien!
Deux semaines qu’on est arrivées, deux semaines qu’on nous parle du têt, enfin, du nouvel an chinois…
Ça a commencé par les bus, soi disants complets du fait de déplacements massifs des vietnamiens dans leur famille. Qui dit augmentation de la demande, dit inflation!! Au bas mot, 25%… Au bas mot! Et tous de mettre la pression pour acheter nos tickets dans la minute, pour réserver nos logements, presque nos restaurants de rue, c’est dire! À croire que le Vietnam et son effervescence habituelle seraient victimes d’un black out total pendant deux jours, une semaine avant, deux semaines après…
Ça a continué par le café sur le marché de Nhia Trang qui passait de 15000 dôngs (0,75$) à 30000, à cause du « chinese new year ». Et puis, la réservation pour la baie d’Along… Etc etc, la liste étant non exhaustive!
On commençait à se demander si la période choisie pour visiter le Vietnam était judicieuse.
Premier constat, les bus sont effectivement surpeuplés en cette période festive. Mais comme on avait payé cher, très cher, plus cher en tous les cas, on avait le droit d’avoir notre place et pas que le couloir, youpi!!!
Le têt, pour nous, ça a été quoi?
Des ÉNORMES pots de chrysanthèmes jaunes, de GÉANTES roses trémières, de MAGNIFIQUES clémentiniers en fruits, des bonsaïs déguisés … Partout, sur les marchés, les cyclos, les motos, devant les maisons : la folie. N’allez pas nous demander la signification de tout ça, on n’a rien compris! Enfin, on n’a pas réussi à savoir.
Quoi d’autre?
– des poissons et des tortues
– des ballons
– des pastèques gravées
– une ambiance fête foraine
– des grigris chinois
– des tables d’offrandes, avec à manger (fruits, beignets chinois, pâtés dans des feuilles de bananier…), à boire, à sentir (encens) pour les ancêtres.
– le grand ménage
– des papiers qui brûlent
– les drapeaux vietnamiens de sortie à chaque maison
– du monde partout! Alors ça, on n’a pas compris non plus, parce que soit disant tout le monde est en famille et déserte les villes. Mais le rdv du réveillon devait être le concert métal de Hué, à 19h, dans la citadelle, sous le drapeau rouge et jaune, qui réunissait, c’est là tout le génie du groupe, toutes les générations!
Bref, « the place to be » cette année, c’était Hué!
Le clou du spectacle était le feu d’artifice, annoncé à 21h, mais effectif à minuit, et comme ça fait quinze qu’on adopte le rythme asiatique, nous on dormait…!
Au matin, c’était la nouvelle année! Notre gentille hôtesse pour la fêter nous a offert le petit déjeuner.
Nous avons choisi de commencer l’année lunaire (passage de l’année du serpent d’eau à l’année du cheval de bois), sans prendre un an de plus (contrairement aux vietnamiens dont c’est l’anniversaire collectif), à la plage sous le soleil!!!! Des rizières à n’en plus finir pour s’y rendre, des sourires de bonne année à tous les coins de rue, des paysages à vous couper le souffle, tout ça pour déboucher sur une plage paradisiaque… N’en jetez plus!
BONNE ANNÉE! CHUC MUNG NAM MOI!

2 commentaires

Laisser un commentaire
  1. cathida / Jan 31 2014 17 h 24 min

    Bonne année 😉 Bonne continuation dans tes aventures, prends soin de toi Lorette !! Bisous

  2. avec1o / Jan 31 2014 17 h 34 min

    Merci Cathy!!!!
    Bonne année à toi aussi, et rdv le 17 avril pour en fêter une troisième…
    J’espère que tu vas bien, n’hésite pas à me donner des nouvelles.
    Je t’embrasse bien fort
    Lorette

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :