Aller au contenu principal
15 janvier 2014 / avec1o

Pas si simple…

De conclure…
Pas si simple de partir…
De France ou d’ailleurs, on ne se rend sûrement pas compte, mais voilà, aujourd’hui nous le 14 janvier, fin de mission. Pendant des années, j’ai conclu mes we ou des soirées par « fin de chantier », et puis j’ai fini par vendre la maison…
Aujourd’hui, je conclus cette journée par  » fin de mission  » et jeudi, je prends la route pour le Vietnam. Une page se tourne d’abord, avant d’en ouvrir une autre certes, mais pour l’heure, il faut dire au revoir. Ça faisait quelque temps que nous en parlions entre nous, sans vraiment vouloir se le dire, mais aujourd’hui, nous n’avions pas trop le choix. Ce n’est qu’un au revoir car j’ai promis de remettre les pieds à PSE le 1er avril, mais le cœur était bien serré pourtant.

De gauche à droite, Timuon, Sophea et Sina

De gauche à droite, Timuon, Sophea et Sina

J’ai noyé le poisson, on a travaillé jusqu’à l’heure du déjeuner. Et puis, à midi, j’ai invité mes collègues, les filles comme je les appelle. J’ai fait le tour des expatriés présents, donné rdv dans deux mois et demi, fait le point avec le médecin chef sur ces trois mois, parlé de perspectives avec lui, on aurait des projets, il faudra revenir… Oui, mille fois oui, mais quand?
On avait réunion avec les kinés, ça s’est transformé en distribution de cadeaux, pour ne pas oublier, dans tous les sens du terme.

image

Boucles d’oreilles différentes pour chacune, une étole, un canevas et un livre en sus pour moi… Gâtée que je suis!

Je suis passée à l’infirmerie, les médecins m’ont remerciée, m’ont souhaité bon voyage, l’équipe et les enfants du foyer aussi, et enfin l’équipe de la PMI, qui s’occupe des enfants plus petits.


Je sentais bien qu’il ne fallait pas que je traine, j’ai caché l’émotion sous un grand sourire, essayé en tout cas.
Et puis ça trainait, Timuon ne me lâchait pas…
Ça y est, c’est l’heure. Sophea conclue justement en disant qu’elle me sent tout près parce que je ne rentre pas tout de suite en France. Elle conclue bien.
Maintenant, il va falloir quitter l’apart, mon quotidien, mes habitudes. Déjà je suis nostalgique…
Je sais que tout cela aura disparu quand j’aurai pris la route, mais tout de suite, c’est juste un peu dur.
Alors, voilà une autre page cambodgienne qui se tourne, à quand la prochaine?…

4 commentaires

Laisser un commentaire
  1. fannydesbordes / Jan 15 2014 8 h 04 min

    On pense bien fort à toi et nous te souhaitons avec fabien bonne route!

  2. avec1o / Jan 15 2014 8 h 10 min

    Merci Fanny, ça me touche beaucoup…
    J’en profite pour vous souhaiter une très belle année 2014. J’espère vous rétrouver en pleine forme au printemps. Gros bisous…

  3. VIGNAND DANIELLE ET ROGER / Jan 15 2014 9 h 42 min

    merci Lorette pour tous ces moments de rêve et d’émotions on pense à vous et on vous dit bonne route à bientôt de vous lire
    danielle et roger

  4. avec1o / Jan 18 2014 16 h 54 min

    Merci beaucoup…
    On se racontera tout ça de vive voix au printemps au pays roannais, mais j’essaierai de ne pas prendre trop de retard et de ne pas laisser trois mois sans rien vous raconter. Merci en tout cas.
    J’espère que tout va bien pour vous, toujours…
    Je vous embrasse bien fort

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :