Aller au contenu principal
30 décembre 2013 / avec1o

26 décembre 2013… Suite et fin de Noël

Ce jeudi après-midi, pas de formation, je rentre donc pendant la réunion, après la séance de tchoeun à la maison. Le temps de ranger, me préparer, faire les derniers achats. Transformation en fille, et Timuon qui vient me chercher en moto. L’amazone, compte tenu de ma jupe, s’impose!
Ah oui, je ne vous ai pas dit… J’avais lancé l’idée de fêter Noël avec l’équipe au tout début de ma mission, anticipant sur un éventuel coup de moins bien, et souhaitant le passer en famille, cambodgienne… Et c’est ce soir!!!
Nous dînons dans un buffet, Sophea connaît l’endroit. Nous commençons à préparer la table avec Timuon. Tout est à volonté, les salades, nems, barbecue, dessert.. Sina s’est déguisée elle aussi, elle porte une robe bleue, je fais la connaissance de son mari, charmant. Sophea, au naturel, tandis que saroeun, son mari s’est lui aussi mis sur son trente et un, nous mangeons, plus que de raison, vraiment… Le barbecue n’en finit pas de griller. Mais c’est très bon! En prévision de ce soir, j’ai fait développer des photos pour chacune, et pour le service aussi. Même la serveuse s’autorise à les garder. C’est plaisant de les voir comparer, les photos passent de mains en mains, elles n’en finissent plus, et pendant ce temps la, sonti vient de payer la note… Ah non, c’est moi qui vous invitais…! Inutile de me battre, c’est ainsi…


Fin du premier acte!
Sur nos trois motos, nous migrons vers un endroit devant lequel je passe tous les jours allant et venant à PSE, c’est à deux pas de chez moi, et c’est une discothèque…. Oui, mais pas à l’horaire cambodgien… Or il est à peine 21h, et le Dj ne commence à mixer qu’à partir de 22h…! Donc c’est à coup de ABC (bière brune) noyée de glaçons, de cacahouètes, de maïs grillé et de mangue verte que nous partageons notre attente. Une serveuse / entraîneuse est chargée de vérifier que nos verres ne sont jamais vides… Ben voyons!! À vrai dire, on dépareille un peu dans ce lieu super sophistiqué auquel on accède par ascenseur avec un espèce de groom chargé de nous diriger. Ambiance feutrée, sièges confortables, lumières tamisées, quelques jets type laser, mini piste de danse, serveuses en robes moulantes archi courtes, et talons archi hauts… On se croirait dans une de ces séries ou la scène se déroule dans une boîte Hong kongaise… Nous, on est en jean, tee shirt, et tongs… La classe absolue!!!
Pas d’images d’intérieur, je me suis fait réquisitionner mon appareil photos!!!
J’avoue que j’irais bien me coucher. Sophea et les filles non. C’est leur soirée après tout! Musique qui démarre, et moi qui lance les hostilités. Il faut maintenant éliminer, allons danser, finalement saroeun suit de bon cœur, et les autres aussi, sur de la musique techno aux sonorités plus ou moins connues.
Comme disent les roannais, je suis franc énervée sur ce coup la, et la dernière fois que j’ai pris tant de plaisir à danser, ça devrait être la poule au riz du basket, et ça si ce n’est pas une référence..!! Déchaînée la lorette! Dans une ambiance très bon enfant, très bonne humeur simple, tandis que la boîte commence à se remplir d’une faune étrange… Surtout des jeunes femmes, montées sur talon de plus de 10 cm, aux courbes soulignées par des robes encore une fois plus que courtes et moulantes, aux coiffures sophistiquées, qui feraient chacune rêver plus d’un européen sensible aux charmes asiatiques…
Un groupe attire le regard, ils ont leur propre service d’ordre, une des filles est sinon alcoolisée, peut être même droguée… Elle ne tient en tous les cas pas bien debout, est très démonstrative et surveillée en permanence par quatre molosses en costume sombre, porteurs d’oreillettes de sécurité. Qui est elle? De quel homme riche et puissant est elle la fille? Elle vient se frotter deux ou trois fois à moi, je suis une attraction (forcément la seule blanche dans cet espace confidentiel). Mais, ne nous trompons pas, je suis avec mes collègues et c’est avec elles, eux qu’il me plait de danser.
2h30 sur la piste, déchaînés comme il faut, quelques petites pauses pour se congratuler de « tchoulmoy », « sokkepieplaa », « sok sabbai » en buvant notre ABC, et en grignotant nos appetizers, pièce de théâtre improbable sur la scène surélevée… Et minuit et demi sonnaient!image
Ils m’ont raccompagnée tous les 5, ne sont pas partis avant que j’ai fermé le verrou, m’ont souhaité de bonnes vacances… Sophea ramenait Timuon, qui n’aurait raisonnablement pas pu ramener sa petite moto!
Ma soirée en terminait enfin merveilleusement par skype familial, archi familial puisque j’étais trimbalée de mains en mains en plein coeur de la traditionnelle soirée des cousins Vinet…
Magie, vous avez dit magie…?
Merci de tout ça, une dernière fois, joyeux Noël, et à son approche… Très bonne année!!

4 commentaires

Laisser un commentaire
  1. Jorge / Déc 31 2013 5 h 37 min

    Coucou Lorette…

    Ton bonheur fait forcément le nôtre !!! On focalise aisément sur tes sourires ainsi que sur le bonheur que tu sèmes autour de toi.
    Et ensuite que nous reste-t-il ? Le regret de ne pas être à tes côtés, de partager ces précieux instants.
    Alors ensuite, que diable, comme sur la pub, on s’écrie : « Je l’aurais… Je l’aurais un jour !!!  » lol !!!

    Parce qu’en ce dernier jour de l’année je ne puis que venir te souhaiter une très bonne et heureuse entrée en 2014, qu’elle t’apporte santé, bonheur, réussite et tout ce que tu peux ambitionner le plus.

    Mon cœur et mes pensées seront avec toi à ce passage dans les joies et les sourires.
    Je t’embrasse très fort et à très vite de te retrouver !!!
    Prend aussi soin de toi et n’arrose que le bonheur…

  2. Babin / Déc 31 2013 11 h 42 min

    coucou laurette ! comme tu as l’air heureuse sa fait plaisir a voir !! je pense a toi souvent
    bisous Manon B

    • avec1o / Jan 1 2014 7 h 52 min

      Merci ma belle Manon,
      Oui, je ne me plains pas, je suis ici dans mon élément… J’ai de la chance!
      Et toi, ou en es tu? Je vois de tes photos régulièrement sur Facebook, mais elles ne me racontent pas ta vie d’étudiante… N’hésite pas à le faire si l’envie te venait!
      Je t’embrasse très fort et te souhaite une belle année 2014
      Lorette

  3. avec1o / Jan 1 2014 7 h 50 min

    Bonne année Jorge!
    J’étais avec vous cette nuit aussi, beaucoup plus que la nuit de Noël, plus nostalgique aussi de ne pas pouvoir la partager avec les gens qui me sont proches. Comme qui dirait, il me manquait quelques chose…
    Oui, que 2014 soit comme on aimerait que toutes les années soient, remplies d’épanouissement et de partages… À nous de nous en donner les moyens.
    Je te serre bien fort dans mes bras, serai heureuse de le faire en vrai au printemps.
    Je t’embrasse fort Jorge
    Lorette

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :