Aller au contenu principal
6 novembre 2013 / avec1o

Koh Dach, l’île de la soie

 imageJe suis en retard d’une semaine…

Il y a donc presque 15 jours, après avoir erré dans le passé douloureux cambodgien, mon vélo et moi sommes ressortis le dimanche pour prendre l’air et rechercher le calme non loin de Phnom Penh. Il a suffi de traverser le pont de l’amitié franco japonaise, et de trouver un policier arrangeant pour m’indiquer le chemin. Nous y étions allées avec Virianne 8 ans plus tôt, mais nous étions alors drivées par un moto doubt. C’était donc un peu challenge. J’ai fini par trouver l’embarcadère, le bateau passerelle arrivait, dégueulant ses passagers et véhicules en tout genre, et presque aussitôt, me faisait happer par deux cambodgiennes ravies de discuter en français / anglais / cambodgien avec une barang, la seule parmi les passagers.

image

Traversée du Mékong…

Et roues à terre pour balade solitaire parmi les bananiers, papayers, manguiers, sur les pistes rouges dans un vert naturel éclatant.

les photos et dessins parleront d’eux mêmes… Ce que je sais c’est qu’à à peine une heure de Phnom Penh, j’ai passé une très belle demie journée, au calme sur mon bicycle, entourée d’une vingtaine d’enfants aux commentaires permanents pendant mon dessin, prise en charge par une tisserande qui remplissait ma bouteille d’eau pendant que je dessinais sa maman en train de travailler ( et qui finirait par me vendre une belle étole de soie bleue), et finalement ai terminé éreintée de cette sortie après le kilomètre et demi que j’avais nagé sur les coups des 6h auparavant à la piscine olympique.

image

Une journée toute simple sans basket, mais une jolie sortie dominicale, qui m’a presque donné la boule au ventre d’avoir à retourner au travail le lundi (comme quoi ça a du bon de travailler, on apprécie pleinement les we… Ça faisait longtemps, alors je ne me rappelais plus!). Du coup, pour rester fidèle à mes habitudes françaises, j’ai fini au cinéma à voir un film intéressant qui se déroule au Cambodge « same same but different ». We plein et varié… La prochaine fois je vous parlerai de celui que je viens de vivre à kompong cham. Ou il sera question du Mékong…

image

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :