Aller au contenu principal
3 octobre 2013 / avec1o

avis aux roannais….

Ça ne se passe qu’à quelques dizaines de kilomètres de chez vous, au hasard d’une belle soirée lumineuse…:

DSCF1391

Ça veut dire que ce mot existe… ouff!!!

Il vous suffit d’aller mettre les pieds dans l’Allier et de vous faire une cure d' »entendre »!! Alors, juste parce que je suis pénible et que depuis 7 ans je vous rabâche qu’entendre et écouter, ce n’est pas tout à fait la même chose… Pour rappel (dixit le petit larousse…) :

ENTENDRE… :

  • Percevoir par l’ouïe : Je n’entends pas les sons très graves.
  • Percevoir par l’ouïe les bruits, les sons produits par quelque chose ou quelqu’un, les paroles, la musique, le chant, produits par quelqu’un :On entendait le vent souffler. J’entends pleurer dans la pièce à côté.
  • Se rendre compte de quelque chose en le percevant par l’ouïe : Tu n’entends pas que ça siffle ?
  • Écouter volontairement quelqu’un, quelque chose : J’aimerais bien entendre encore une fois ce disque.
  • Écouter ce que quelqu’un a à dire, y prêter attention, et, en particulier, recevoir, recueillir un témoignage, une déposition : Il n’a pas voulu entendre mes explications.
  • En parlant de la police, de la justice, recevoir un témoignage, une déposition.
  • Comprendre le souhait de quelqu’un, accéder à sa demande : Que le ciel t’entende.
  • Donner telle ou telle interprétation de quelque chose, le comprendre d’une certaine manière : C’est ainsi que j’entends la vie.
  • Comprendre, saisir le sens des paroles, des écrits de quelqu’un : Si j’entends bien votre lettre, vous refusez ma proposition.
  • Vouloir quelque chose, avoir l’intention bien arrêtée de : J’entends qu’on m’obéisse.

ÉCOUTER…. :

  • Être attentif à un bruit, à un son, à de la musique, etc., les entendre volontairement : Écouter de la musique.
  • Prêter attention à ce que quelqu’un dit pour l’entendre et le comprendre : Écoute-moi quand je te parle.
  • Être l’auditeur d’un chanteur, d’un orateur, de la radio, les entendre volontairement : J’écoute cette émission tous les soirs.
  • Tendre l’oreille pour percevoir le bruit produit par quelqu’un, quelque chose : Écouter le cœur battre. Écouter la pluie qui tombe.
  • Être attentif à l’apparition d’un bruit, à la qualité d’un son, d’une musique, d’un propos : Écouter si un enfant pleure.
  • Accepter d’entendre ce que quelqu’un a à dire, lui donner audience : Il n’a pas voulu m’écouter.
  • Tenir compte de ce que dit quelqu’un ; suivre : Professeur qui sait se faire écouter de ses élèves.

Sans rancune !!!!!!!

2 commentaires

Laisser un commentaire
  1. Jorge / Oct 4 2013 4 h 05 min

    Autrement vu par un sourd, dans un langage de muet, je dirais qu’on ÉCOUTE avec les oreilles mais on ENTEND avec le cœur…

    À BON ENTENDEUR…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :