Aller au contenu principal
4 août 2013 / avec1o

THAILAND / BORNÉO 2011 – voyager seule…

Vous voyagez seule ?

Yes ! I travel by myself, I am alone, single, as you prefer, all is true. Yes… but not completly true. In fact, do I have been alone during this trip ?

Oui, je crois, le premier jour à Bangkok. Mal m’en a pris d’ailleurs, journée à erreurs, mais qui m’ont permis tout le reste…

Le soir même, je partageais la couchette jumelle de la franco italienne, Laetitia, jusqu’à proximité de Koh Tao. Nos routes se séparaient déjà mais nous passerons plus tard une soirée entre filles, à la bière et au kebab, et nous nous recroiserons par hasard sur Bangkok.

Tandis que je quittais notre bus commun, je faisais la connaissance de Sandra et Natacha, collègues de vente de bonbons, fans absolues – surtout pour Natacha – des explorations sous marines avec bouteilles, de passage éclair sur l’île pour plonger au maximum. Pas tout à fait au même endroit mais finalement, sur les 4 soirées passées sur l’île, nous en partagerons 2. Pas si mal.

Au retour de Koh Tao, dans le bus qui me ramène sur Bangkok, je rencontre Elodie et provoque un peu le hasard, ce qui nous permettra de siéger l’une à côté de l’autre pendant les 8h que dure le trajet. Une fois encore, pas de route commune, mais de fortes affinités qui permettront sûrement une suite.

Le lendemain, les cours commencent. Tom et moi sommes colocataires. Nous ne nous lâcherons pas d’une sem(elle)aine, et vivrons plein de moments de la vie pré nocturne bangkokienne avec David, véritable bout en train de notre promo de massage.

Il y a cette soirée d’adieu. Nous sommes tous réunis. Claudie a ramené son chéri, moi, j’ai invité mes belles plongeuses. Encore de chouettes moments festifs et partagés. La mort dans l’âme et fatiguée, sans moral, inéluctablement, je vole en pays bornéen.

Nomad sera la première demeure d’accueil. Un hollandais du prénom d’Ido, au calme flegmatique, donne envie de rentrer en relation. Nous passerons 5 jours ensemble, dont 3 avec le beau et grand Peter, lui aussi hollandais. Une nouvelle fois, c’est une soirée arrosée qui marque la fin de notre route commune…

… mais il se trouve que sur le bateau entre Kuching et Sibu, erre Veit, allemand de 25 ans que je vais me traîner quelques jours, entre ses levers tardifs et mes escapades diurnes, notre lente progressions ver KK et l’ascension à moitié inachevée de Kinabalu. Lui vole vers les Philippines, je roule vers Semporna.

Là encore, pas le goût de faire l’effort, fatiguée, grognon… Heureusement que Pavel, Catherine et Guillaume, mes futurs compagnons de chambre de Mabul, ne s’arrêteront pas à cela, et nous passerons de très complices instants avec Catherine, ma buddy de plongée. Pavel jouera la fille de l’air, je me séparerai de la belle suissesse allemande, mais mènerai un bout de chemin avec Guillaume, en terres de Sepilok et de Sandakan, pour, à notre tour, reprendre nos trajectoires solitaires et dévier du chemin parcouru en commun.

Un voyage seule ne se déroule jamais seule. Encore une fois la preuve en est. Un voyage seule est d’une intensité rare dans les rencontres qu’il occasionne et fait naître. Pas de demi mesure, rarement de l’accompagnonnage, pas de temps ni d’envie pour cela. Voyager seule, c’est rencontrer, nouer, se séparer, et parfois se retrouver. En tous les cas, c’est sceller des instants dans un vécu commun, hors du commun. Voyager seule, c’est comme la vie en bien plus intense, en bien plus vite, en bien plus condensé. Voyager seule, c’est comme la vie quand même, parce que dans ce cheminement personnel, nous sommes le seul point commun de tout ce qui s’y déroule, nous sommes la seule personne à pouvoir assurer la cohésion de toute cette vie que nous parcourons.

Pourtant Dieu sait comme les autres nous forgent, nous abîment, nous aident à progresser, nous bousculent, nous apprennent sur ce cheminement intime, relation intra-personnelle, se connaître, se reconnaître, soi face à soi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :